Accueil du site > Critiques > M/M > Parce que tu es toi, de Lee Brazil

samedi 26 avril 2014

Partager :

facebook

twitter

Publicité :

Parce que tu es toi, de Lee Brazil


Date:


Collection: date
Edition: Collection
Genre: romance M/M

Résumé

Les tatouages et les piercings de Devyn Strake sont sexys au possible, mais ce qui attire l’attention de Sully Moore est la tendresse avec laquelle son nouveau voisin s’occupe de son bébé.

Devyn ne devrait pas laisser son attraction pour son séduisant voisin le distraire. Il a des problèmes, et il doit faire de son bébé Kail sa première priorité.

Comment un bon flic peut-il trouver l’amour avec un mauvais garçon en difficulté ?

Avis de Phalusia

Cette petite histoire a été écrite dans le cadre d’un concours d’auteurs de romance M/M "Hot Summer Days", et publiée dans un recueil de nouvelles. C’est donc ce qui explique son court format et amène votre frustration car à la fin de votre lecture, malgré la parfaite construction du récit, l’analyse impeccable des personnages, eh bien vous en auriez voulu plus. Plus de Devyn et Sully, plus de moments tendres, plus de rires avec Kail, plus d’émotions avec ce couple adorable, plus de scènes tendres, en bref plus de tout même si ces soixante pages sont un vrai plaisir.

C’est un véritable coup de foudre qui touche Devyn Stake et Sullivan J. Moore t lorsque leurs regards se croisent dans la piscine du complexe où chacun a un appartement. Une connexion immédiate entre un jeune homme sur ses gardes et un flic viril bien dans sa peau qui va fondre complètement devant Devyn et son bébé, comprenant tout de suite que cet homme avec ses tatouages et ses piercings est celui qui pourrait être le partenaire de sa vie. Devyn est un jeune homme qui sort d’un mariage douloureux, il n’a pas eu la garde de son fils parce qu’un juge n’a pas été voir au-delà de son apparence physique. Et pourtant, il est bien plus que cela, loin de cette image de bad boy, c’est un jeune homme sérieux qui va se retrouver en faute, quand en venant chercher son fils dans le cadre de son droit de visite, il va le trouver pleurant, sale parmi la drogue et les seringues. Son amour pour Kail est l’unique chose qu’il va ressentir et sans réfléchir aux conséquences il prend son fils avec lui.

Sully, c’est l’homme qui suit ses sentiments et son instinct malgré sa profession, il sent que Devyn est innocent et sa façon protectrice de le soutenir est touchante. C’est un homme avec un grand H, sexy et passionné mais aussi délicat. Leur première fois est un délice, voir la délicatesse de Sully pour initier l’innocent Devyn vous fait fondre. La plume de Lee n’utilise jamais un mot vulgaire ni cru, tout est douceur et amour dans ce récit, avec une pointe d’humour qui ne fait qu’ajouter un plus au récit.

C’est vraiment une excellente histoire, romantique et tendre, Devyn et Sully forme un couple attachant et même la présence de Kail ne nuit pas à l’ensemble au contraire c’est la touche délicate. C’est court mais tout est si bien écrit que vous ne sentez aucun manque. Alors oui, nous aurions aimé un peu plus de développement entre le moment où le geste de Devyn est dévoilé et le tribunal, mais Lee Brazil s’en sort admirablement bien avec l’intervention du père de Devyn.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016