Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > A husband’s regret de Natasha Anders

mardi 22 avril 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

A husband’s regret de Natasha Anders


Date:29 avril 2014
Collection:
Edition:Montlake romance
Genre: romance contemporaine
Prix: 2,98 €

Résumé de l’éditeur

Tall and thin, twenty-eight-year-old Bronwyn Palmer has become positively gaunt, a ghost of her former self. That self was—and still is—the wife of a rich, handsome executive with an ocean-view house and his own security staff.

It was in that house, two years ago, that Bryce Palmer learned Bronwyn was pregnant with their first child. But Bryce’s rage over his impending fatherhood touched off a chain reaction of emotional and physical traumas that wounded them both. For Bronwyn, it meant fleeing the perfect marriage to start over with nothing but a precocious daughter named Kayla to care for. For Bryce, it meant a tortuous two years spent blaming his wife for deserting him, and living with the pain of not knowing his child. Now a chance encounter has brought Bronwyn back into Bryce’s life, both bearing scars...and neither knowing the whole truth of that fateful night that drove them apart.

Avis de Callixta

Je crois que ce roman va me permettre d’ouvrir une nouvelle section dans ce site que nous appellerons Jurassik romance ou comment lire des romances préhistoriques qui utilisent les ingrédients d’il y a plusieurs dizaines d’années.

Le résumé était alléchant, l’auteure a reçu également un bon accueil des lectrices pour un premier roman et elle a une certaine conviction à écrire et se débrouille plutôt bien sur ce point précis. Enfin, c’est une auteure sud-africaine qui situe son histoire dans ce pays. Tout cela semblait attractif mais alors la lecture est assez sidérante.

L’idée est simple, Bronwyn est une simple jeune femme qui a attiré l’attention d’un brillant millionnaire Bryce Palmer. La rencontre entre la serveuse de restaurant et l’homme d’affaires se termine dans un mariage sui se conclut deux ans plus tard lorsque Bronwyn annonce sa grossesse à son mari, très choqué qui lui demande de partir. Nous retrouvons nos héros encore deux ans plus tard. Bronwyn épuisée par une pneumonie va s’effondrer devant son ex beau-frère qui lui hurle avant qu’elle perde connaissance qu’elle a trahi et abandonné Bryce.

Si vous lu les Harlequin des années 80, vous ne serez pas surpris par l’avalanche de clichés qui s’en suit. La séparation repose sur le fameux épouvantable malentendu. Bryce a cherché à récupérer son épouse après avoir prononcé des mots malheureux mais a été victime d’un accident. Et comme nous vivons dans un monde sans communication, Bronwyn ne saura jamais que son riche et célèbre mari a été grièvement blessé, et lui, qui pourtant veut connaître son enfant, n’aura jamais l’idée de la faire rechercher. On en reste bouche bée de surprise.

Le reste est à l’avenant. Bronwyn se fait traiter de tous les noms mais succombe dès que son ex la touche. Passons sur le fait qu’il ne lui a proposé qu’une réconciliation platonique pour élever leur fille mais lui saute dessus à la première occasion. Plutôt que parler tous les deux et de se donner des explications, ils s’envoient des mots violents sans jamais communiquer vraiment. Ajoutons les situations délibérément mélodramatiques comme une Bronwyn digne d’une dame aux camélias ou une Fantine qui se traine au travail ( il faut élever sa fille) alors qu’elle est très malade. Bryce lui est devenu sourd...

Bref, vous l’aurez compris, nous retrouvons de vieilles habitudes, des héros qui semblent sortis de la naphtaline car tout de même, même dans les collections azur, les héros sont plus modernes !.

L’auteure est obsédée par les thèmes sur la grossesse imprévue et avait déjà écrit un livre sur ce thème. Un autre roman est annoncé, sans doute dans le même genre. L’auto-édition a permis l’émergence d’un renouveau de la romance mais visiblement est aussi le conservatoire des thèmes anciens, traités à l’ancienne. Pourquoi pas ? Mais mieux vaut savoir alors dans quoi on s’engage !

Mots clés de l'auteur :

Anders Natasha
   The unwanted wife de Natasha Anders
   A husband’s regret de Natasha Anders
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016