Accueil du site > Critiques > Romances historiques > L’insoumise et le pirate de Natacha J. Collins

vendredi 2 mai 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

L’insoumise et le pirate de Natacha J. Collins


Date:17 mars 2014
Collection:
Edition:HQN
Genre: romance historique
Prix: 4,99 €

Résumé de l’éditeur

Jamaïque, 1656. Juliet se réveille en pleine mer, sur un bateau de pirates. Très vite, les souvenirs reviennent : le meurtre de son mentor, la fuite dans la ville, la tentative de viol… Se pourrait-il qu’elle doive son salut et la sauvegarde de sa vertu à cet équipage de forbans ? D’autant que Luke Hawthorne, le capitaine, est bien loin du rustre bandit qu’elle imaginait ; et Juliet se surprend même à admirer son beau profil… Pourtant, hors de question d’obéir à cet homme – si séduisant soit-il – et d’être vendue au plus offrant une fois au port ! Aussi décide-t-elle de s’échapper, coûte que coûte…

Avis de Callixta

Voilà une petite romance charmante qui permet de renouer avec un genre un peu oublié aujourd’hui, celui de la romance historique pleine d’aventures et ancrée dans une époque moins habituelle que la traditionnelle Régence britannique. Nous allons en effet suivre la jeune Juliet, élevée aux Antilles par un père adoptif au dix-septième siècle. Si le début semble traditionnel avec une jeune femme fragile poursuivie par de vilains personnages, le roman évolue vite vers un voyage pleins de rebondissements à travers les Antilles mais également dans différentes situations que nous pouvons trouver dans le romance historique.

En effet, la jeune Juliet fuit au début du livre ceux qui ont tué son père adoptif et en veulent à sa virginité. Elle va tomber dans les bras d’un inconnu et n’identifie pas vraiment qui sera celui qui va la sauver d’un triste sort. Elle se réveille à bord d’un bateau de pirate dirigé par le beau Luke Hawthorne, magnifique spécimen masculin qui fait battre son cœur. N’en déduisez pas que l’affaire est entendue et que Juliet va séduire en rien de temps le beau pirate. Il n’en est rien, le chemin sera semé d’embûches.

Ce qui fait le plus de ce roman est sans aucun doute son rythme et les péripéties qui le jalonnent. Juliet va se retrouver à bord d’un navire mais va tout faire pour s’en échapper. Le terme d’insoumise lui convient bien, elle refuse son sort même quand il semble entendu et elle se bat bec et ongles se faisant de nouveaux amis et ennemis, d’ailleurs dans son aventure. Le rythme est soutenu, l’idée soutenue jusqu’au bout. Le petit problème est que les deux tourtereaux, Juliet et Luke ont très peu de scènes communes et que l’on comprend mal leur attirance puisqu’ils ne se parlent quasiment jamais et se croisent pas plus. Finalement c’est davantage l’aventure de Juliet que sa romance que nous suivons. Mieux vaut le savoir si vous êtes adepte des scènes passionnées entre les héros. Luke reste assez mystérieux puisque nous n’avons pas son point de vue et ce n’est que la toute fin du livre qui apporte des éléments de réponse sur qui il est exactement.

L’autre petit défaut est un langage résolument contemporain qui éloigne un peu du dix-septième siècle mais le contexte est bien évoqué, entre l’Ile de la Tortue, les tavernes de pirates aux Caraïbes, l’ambiance sur un navire de cette époque...

Voilà donc une petite romance charmante, pleine de dynamisme et d’aventures plus que de passion et d’amour. Un bon moment de lecture.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016