Accueil du site > Critiques > Chick lit > J’aime ton mari, de Sylvie Bourgeois

mardi 6 mai 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

J’aime ton mari, de Sylvie Bourgeois


Date: 5 mars 2014
Collection: -
Edition: Adora
Genre: romance contemporaine
Prix: 16,15 €

Présentation de l’éditeur

Emma, mathématicienne au CNRS, vilain petit canard de sa famille, préférant sauver l’Amazonie que soigner son apparence, se rend au Cap d’Antibes au luxueux mariage de sa demi-soeur âgée de 20 ans. Mal à l’aise dans ce monde d’argent éloigné de ses valeurs, elle découvre que ni André, son séduisant nouveau beau-frère, ni Léonard, le mari taciturne de sa soeur aînée, ne correspondent à l’image qu’elle s’en faisait. Coachée par Fred, coiffeur des stars qui la transforme en bombe sexuelle, et Charlotte, experte en conseils amoureux, notre cendrillon va faire tourner la tête de tous les invités.

Avis de Marnie

Très clairement étiqueté "romance contemporaine" (contrairement aux deux précédents romans mettant en scène son héroïne Sophie où Sylvie Bourgeois surfait sur la chick lit sans vraiment oser en faire) là, c’est justement ce qui est réussi, l’aspect sentimental est assumé et tant mieux ! On ne reprochera qu’une chose, ce roman un peu trop court fait un peu trop scénario, nous aurions bien aimé que l’auteur s’attarde un peu dans le dernier tiers, sur la progression des sentiments entre Emma et l’élu (enfin) de son coeur. Oui, nous disons "enfin" car cette pauvre Emma très intelligente mais plutôt perturbée, a bien du mal à choisir.

La grande qualité de cette intrigue, ce sont les quiproquos qui s’enchaînent. Sylvie Bourgeois, ici inspirée, nous offre un délicieux petit clin d’œil très british avec ce mariage qui dérive en péripéties tragi-comiques. Le clou étant la valse hésitation de notre héroïne totalement perdue, qui passe d’un homme à un autre tout en espérant enfin obtenir l’amour de ses sœurs et de sa mère. C’est drôle, pathétique, mais drôle ! ces rebondissements sont rythmés par des appels perturbants d’Emma à sa meilleure amie qui a du mal à suivre les retournements de situation. Et ça, c’est vraiment, vraiment bien fait... léger bien évidemment, mais c’est exactement ce que l’on demande à ces romances humoristiques !

Il est vrai aussi que derrière l’exercice (c’est un vrai métier de savoir orchestrer une comédie sentimentale) nous sentons le second degré frondeur de Sylvie Bourgeois qui doit se dire, je vais la jouer d’une part "cendrillon" avec la marâtre et les deux méchantes soeurs, et puis je la joue chick lit avec les fameuses conversations "sexe" obligées entre Emma... et l’ami gay (et oui dans ces comédies british il y a TOUJOURS un ami gay qui là sert de marraine fée !) Là, ce n’est pas toujours très fin, cela frôle même des fois la vulgarité, mais l’auteur se rattrape avec habileté aux branches... et là encore tant mieux !

Au final... c’est une comédie sentimentale adorable avec une héroïne "surdouée" mais gaffeuse très attachante, ne vous en privez pas !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016