Accueil du site > Critiques > Livres et délices > Le bonheur n’est pas un sport de jeune fille, de Elise Tielrooy

lundi 19 mai 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Le bonheur n’est pas un sport de jeune fille, de Elise Tielrooy


Date: 7 mai 2014
Collection:
Edition: Belfond
Genre: comédie
Prix: 17,10 €

Présentation de l’éditeur

Dans un centre de thalasso qui sent bon le chlore et les algues, les clients croient être venus pour une cure de détente... Tous comptent oublier leur quotidien et leurs vergetures dans l’intimité des cabines surchauffées ; tous espèrent trouver la beauté grâce à des mains suaves et à la nourriture pour futurs minces. Tous sont prêts à ne plus s’occuper que d’une chose : leur corps.

Mais Guillemette, masseuse de 22 ans, va voir son passé resurgir et mettre un joyeux désordre dans le bel équilibre des soins, entamant au passage bien des défenses et fragilisant les curistes les plus résistants.

Mona, Victor, Iris, Claudine ou encore Thomas... Tous seront secoués, tous seront transformés, pour le pire comme pour le meilleur. Car le bonheur n’est pas un sport de jeune fille.

Une comédie pétillante et cocasse, où le bonheur fait changer de peau.

Avis de Marnie

Décidément, l’atmosphère est à la comédie, la chick lit à la british que les français se réapproprient avec pour le moment plus ou moins de réussite, mais ici, c’est justement une très jolie histoire qui parvient à émouvoir et à amuser, comme savent le faire les anglais avec excellence. Trouver ce ton, ce petit quelque chose qui fait que le cocktail se déguste sans modération, n’est pas si facile ! Donc, ceux qui pensent qu’écrire une romance est à la portée de tous se trompent... le secret est pourtant simple : il faut savoir doser et marcher sur un fil raide et tendu en évitant le "trop", le fameux ennemi du bien.

Vous me direz que ce préambule est plutôt long... mais voilà, il explique la raison pour laquelle cette comédie est réussie. En effet, nous voici avec six femmes différentes les unes des autres, en âge, milieu social, éducation, situation maritale et professionnelle... et bien-sur l’auteur nous offre un récit choral comme l’écrirait classiquement l’irlandaise Cathy Kelly, ou en plus moderne et en plus acide, Gill Hornby. Comme cette dernière, Elise Tielrooy, dont c’est le premier roman, réussit parfaitement à jouer avec habileté avec l’humour et le drame mais aussi, plus subtilement avec tous les sentiments ce qui rend l’histoire un peu plus profonde que l’on pouvait s’y attendre, notamment avec le personnage de Marion, cette femme qui semble "tout avoir" et dont le mal être est évident.

Ce qu’elle réussit tout d’abord, ce sont ses portraits de femmes dessinés au départ très rapidement, stéréotypés... qu’elle parvient peu à peu à affiner. Les différentes facettes vont surgir peu à peu, au cours de leurs rencontres, conflits, alliances... et discussions. Qualités et défauts pour toutes, mais de plus aux réactions quelques fois contradictoires, comme vous, comme moi, ce qui rend ces caractères moins superficiels donc plus humains. Même l’insupportable business woman parvient au détour d’un paragraphe à nous toucher ! Si les hommes semblent plus effacés, Victor, le héros de la "romance" de ce récit choral, va parvenir à tirer son épingle du jeu.

L’aspect le plus maîtrisé, c’est l’humour. Elise Tielrooy parvient a jouer sur le comique de situation, avec des malentendus et des quiproquos bien exploités (la rencontre entre Claudine et Victor) , sur le comique de répétition (l’arrivée des pompiers), l’humour absurde (les poissons qui pleuvent de partout) et enfin les dialogues humoristiques (les échanges entre Iris et Claudine). Cela contrebalance bien évidemment l’envers du décor, soit la croisée dramatique du chemin personnel/professionnel devant laquelle se retrouvent toutes les femmes du roman...

Personnellement, je ne connaissais pas en tant que comédienne Elise Tielrooy mais indéniablement, elle sait écrire une comédie dans l’air du temps, où l’humour peut se révéler doux-amer, que l’on imagine bien adaptée sur petit écran !

Mots clés de l'auteur :

Tielrooy Elise
   Le bonheur n’est pas un sport de jeune fille, de Elise Tielrooy
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016