Accueil du site > Critiques > M/M > Faux-semblants, de KC Burn

mercredi 25 juin 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Faux-semblants, de KC Burn


Date: 24 juin 2014
Collection: Kindle
Edition: Dreamspinner
Genre: romance M/M
Prix: 5,31 €

Résumé

Avis de Phalusia

Si le premier tome était vraiment une réussite avec une relation entre les deux personnages qui montait crescendo pour débuter dans l’amitié puis finir par un amour profond et inconditionnel. L’auteure ayant fait un très joli travail pour construire cette romance. Ce n’était pas un coup de foudre ni une relation instantanée, le héros (qui d’ailleurs est également présent dans cet opus) avait du faire un vrai parcours sur lui-même pour s’assumer en tant qu’homosexuel. L’écriture était pleine de douceur avec des touches d’humour, on sentait beaucoup de sensibilité. Malheureusement, ce second épisode n’a pas les mêmes qualités et est légèrement décevant que se soit au niveau de l’histoire où des deux personnages principaux qui manquent vraiment de charisme.

Ce second épisode est une suite directe quasiment du premier épisode puisqu’il débute avec la fin du premier lors de la fusillade où Kurt est blessé. Le partenaire de celui-ci est Ivan Bekker (qui a remplacé Ben l’ex-partenaire de Kurt) notre héros, qui à peine de retour de cette mission ratée au commissariat, sans même pouvoir connaître l’état de santé de son partenaire se retrouve envoyé en mission d’infiltration par son chef. Nous avons déjà là une première incohérence car même s’en être une experte nous savons qu’à partir du moment où un policier utilise son arme, il existe une procédure bien spécifique. Bref, passons outre, donc Ivan devient le colocataire de Parker, jeune étudiant gay de vingt-deux ans soupçonné d’avoir des accointances avec la mafia russe, Ivan est chargé de trouver une preuve l’impliquant. Très vite, Ivan se rend compte (ainsi que nous d’ailleurs) que la personnalité de Parker ne cadre pas du tout avec les soupçons qui pèsent sur lui et qu’il y a quelque chose de pas très claire dans cette infiltration où il se retrouve illégalement et sans renfort.

Inévitablement, Ivan et Parker vont se plaire malgré leur différence d’âge mais à cause des secrets que chacun dissimule, une barrière invisible se dresse entre eux et les empêchent de concrétiser. Puis d’un seul coup, l’auteure se sert d’un évènement émotionnel que subit Parker pour que la relation bascule et dans le même temps Ivan trouve une preuve de la culpabilité de Parker (décidément d’une naïveté qui frôle la bêtise). En fait cette intrigue étrange et ce coup de théâtre ne servent qu’à relier les deux livres puisque Ivan impliqué émotionnellement va demander à son partenaire Kurt de l’aider. Dans un certain sens ce n’est pas une mauvaise idée car cela donne un nouveau rythme à l’enquête, et met un peu de piment dans le récit qui, il faut le reconnaitre est un peu fade d’autant plus que nous avons deviné qui est le méchant de l’histoire depuis plusieurs chapitres…

Alors même si ce second épisode n’a pas la même intensité que le premier cela reste une histoire agréable, ne serait ce que par la présence de notre couple précédent Kurt et Davy ainsi que le retour de certains personnages secondaires dont le très amusant et délicieux Rick qui est avec Ian (frère de Kurt) le héros du troisième livre Cast off qui est sorti au mois de septembre de l’année dernière.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016