Accueil du site > Critiques > Romantic suspenses > Le bébé du secret, de Elle James / Une inconnue pour alibi, de Kara (...)

mercredi 2 juillet 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Le bébé du secret, de Elle James / Une inconnue pour alibi, de Kara Lennox


Date: 1er juin 2014
Collection: Black Rose
Edition: Harlequin
Genre: romantic suspense
Prix: 6,98 €

Le bébé du secret, de Elle James

Présentation de l’éditeur

Cette silhouette athlétique, si imposante. Et ce beau visage, dont elle n’a jamais pu effacer le souvenir de sa mémoire… En voyant Chuck s’avancer vers elle, PJ manque défaillir. Ainsi, son ex-fiancé est de retour en ville. Elle devrait être folle de joie, elle le sait bien. D’autant que Chuck vient de la sauver en faisant fuir in extremis l’homme qui tentait de l’agresser… Pourtant, alors qu’elle le contemple, pétrifiée, elle n’éprouve rien d’autre qu’une oppressante angoisse. Il va comprendre, pour Charlie… Oui, c’est évident, d’ici peu, Chuck va immanquablement découvrir qu’elle a un bébé de trois mois dont il ignore tout. Et qu’il est le père de cette adorable petite fille…

Avis de Marnie

Encore une héroïne qui fait un bébé toute seule dans le dos de son amant qui méritait tout de même de le savoir... Cela doit faire au moins cinq Black Rose sur ce même thème qui paraît cette année. Et comme à chaque fois, le pauvre homme est puni alors que c’est plutôt l’intransigeance de l’héroïne qui mériterait de l’indignation. Sinon, ce roman commence de façon intéressante, mais bien vite une situation des plus convenues va être traitée tout aussi conventionnellement.

Alors oui, l’idée n’est franchement pas mauvaise : pourquoi s’attaque-t-on ainsi à PJ ? Et la raison est bien trouvée avec un déroulement tout à fait correct. C’est plutôt la partie intimiste qui souffre donc de maladresse... et de passion ! Chuck souffre d’un stress post-traumatique mais ne montre que le minimum syndical, alors que PJ a peur mais là encore se retrouvera à courir au-devant du danger sans réfléchir aux conséquences.

Et oui, tout cela est un peu trop faible, un peu trop fade. Après une partie "suspense" digne de ce nom, on aurait apprécié autant si ce n’est plus d’intensité et de force pour l’aspect romantique qui semble bien molle...


Une inconnue pour alibi, de Kara Lennox

Présentation de l’éditeur

Son prénom. C’est la seule information que l’inspecteur Hudson Vale possède sur la femme à la beauté stupéfiante qui vient de bouleverser son existence… Qui est la sublime Liz ? Et pourquoi a-t-elle brusquement disparu après la nuit torride qu’ils ont partagée, sans même lui laisser le moyen de la revoir ? Mais peu importent ses raisons : Hudson doit désormais la retrouver à tout prix. Car, alors qu’il est accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, Liz est son seul alibi. La seule à pouvoir confirmer qu’ils étaient ensemble cette nuit-là, et qu’il est innocent…

Avis de Marnie

Alors là, c’est dommage... oh oui, très dommage !!! Cela commence avec intelligence, puis s’enchaîne avec une nuit de passion entre les héros. Nous nous disons que nous avons une pépite entre les mains. La jeune femme donc, disparaît, il est accusé de meurtre... et le voici qui cherche donc son alibi et le trouver rapidement. Et soudain, le récit se dégonfle... à la vitesse grand V.

Qu’est-ce qui ne fonctionne pas ? Tout simplement l’héroïne. Il est intéressant de rendre un personnage quelque peu contradictoire, avec plusieurs facettes, mais là ses réactions frôlent puis tombent dans l’absurdité. Liz veut connaître le jeune homme qui s’est opposé à ce beau-père qu’elle sait malhonnête et avec qui elle a rompu les liens... alors pourquoi le défend-elle mal à propos ? Pourquoi n’a-t-elle pas cherché ce qui est survenu à sa mère ? Pourquoi ne veut-elle pas croire les gens qui lui disent pis que pendre sur ce beau-père... alors qu’elle sait parfaitement qu’il fréquente les milieux mafieux ?

Ses réactions tout à fait incohérentes et plutôt sottes fatiguent le lecteur et ralentissent l’action. Et l’histoire perd de son efficacité, de sa force, surtout de son intelligence et donc de son intérêt. Le roman s’affadit là encore, et nous voici avec un récit aussi vite lu qu’oublié !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016