Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Le parfum de l’automne, de Brenda Novak

dimanche 6 juillet 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Le parfum de l’automne, de Brenda Novak


Date: 1er juillet 2014
Collection: Best-Sellers
Edition: Harlequin
Genre: romance contemporaine
Prix: 6,84 €

Présentation de l’éditeur

Alors qu’elle vient d’envoyer promener Simon O’Neal, l’acteur le plus viril et le plus sexy d’Hollywood, parce qu’elle ne supportait plus ses frasques, Gail DeMarco se demande si elle n’a pas commis une erreur. Une erreur ? Il s’agit en fait d’une vraie catastrophe, oui ! Du jour au lendemain, tous ses clients quittent son agence pour se tourner vers la nouvelle attachée de presse engagée par Simon. Désespérée, et se sentant responsable de l’avenir de ses employés, Gail n’a pas le choix : il lui faut présenter des excuses à Simon. Sauf que celui-ci, qui cherche à redorer son image pour obtenir la garde de son fils de cinq ans, lui propose alors un marché : l’épouser et s’installer avec lui à Whiskey Creek, la petite ville de Californie du Nord dont elle est originaire, pour qu’on le croie rentré dans le rang. Forcée d’accepter pour un temps cet arrangement insensé, Gail se demande comment elle va bien pouvoir vivre avec cet homme chez qui elle déteste tout, absolument tout. Ou presque…

Avis de Marnie

En lisant cette quatrième de couverture, nous avons l’impression de nous revoir dans les années 80/90 avec ce scénario façon Azur, le génial milliardaire (ou acteur) arrogant et sur de lui, qui va piéger l’héroïne pour l’amener dans son lit... héroïne vertueuse bien évidemment, oie blanche vierge (ah ça faisait partie du deal !) et qui va tomber dans les bras de notre héros qui va sauver alors les habitants de la petite ville, enfin vous avez compris. Un peu étonnant tout de même quand on se souvient de l’excellente série de Brenda Novak de romances contemporaines "Idaho", d’il y a une douzaine d’années, où elle tentait des scénarios plutôt culottés pour certains. Alors, c’est plutôt avec circonspection que nous tentons de lire au moins les premières pages, espérant que cet auteur ne soit pas tombée dans le convenu/classico/passéiste...

Et bien évidemment, la surprise est de taille, vu qu’il s’agit une nouvelle fois pour Harlequin (décidément c’est fou que personne ne lise de romances chez eux !) d’une quatrième de couverture tronquée. Le roman commence au mot "Désespérée" déjà... Ce n’est pas des frasques que Gaïl en avait assez, c’est une femme d’affaires dure et réaliste et plutôt aguerrie, et c’est plutôt du fait que son client ne l’écoute pas qui l’a exaspéré. Et la personne qui va avoir l’idée d’un mariage de la dernière chance n’est pas celle que l’on croit. Pas de chantage ici.

L’intérêt du roman, c’est qu’il est construit de façon assez réaliste et donc un peu plus moderne qu’on le craignait. Notre héros n’a rien d’un monstre sur de lui et arrogant. C’est un bad boy, qui n’arrive plus à maîtriser sa vie, totalement à la merci de ses démons (il est alcoolique) et une de ses crises va l’entraîner très très loin... Totalement perdu, ayant très peur de céder à la moindre tentation, il n’arrive plus à lutter seul. C’est un des grands intérêts du roman, cette fragilité que Gaïl va tenter de toutes sa volonté de comprendre.

Brenda Novak n’a donc pas fait une oie blanche de son héroïne, même si elle n’a eu que peu de liaisons. Nous allons vite nous apercevoir qu’elle fait face à sa sexualité comme pour le reste, avec pragmatisme... et un vrai culot. Ces deux personnages n’avaient rien pour vraiment s’entendre, mais voilà, cette promiscuité va leur permettre de s’ouvrir l’un à l’autre, de se faire confiance, et d’affronter les épreuves médiatiques qui sont sur leur chemin devenu commun. De plus, Whiskey Creek, petite ville de l’Ouest Américain, théâtre de tous les tomes qui vont suivre de cette série, ne tombe pas en pâmoison en recevant l’enfant du pays accompagné d’un bad boy de pacotille.

Cela nous permet de faire connaissance avec tous les prochains héros qui ont bien sur des problèmes à résoudre ! Et avouons-le, nous avons envie très rapidement de retrouver ce petit monde. Une série qui flirte du côté de "Idaho"... mais Brenda Novak nous a montré qu’elle a évolué depuis et c’est tant mieux pour nous !

Mots clés de l'auteur :

Novak Brenda
   Le parfum de l’automne, de Brenda Novak
   Repose en enfer (The perfect murder) de Brenda Novak
   Tu seras à moi (The perfect liar) de Brenda Novak
   Kidnappée (The perfect couple) de Brenda Novak
   Le pari d’une nuit, de Brenda Novak
   Mémoire à vif (Watch me) de Brenda Novak
   The bastard de Brenda Novak
   Les disparues du bayou (Stop me) de Brenda Novak
   Face au danger (Trust me) de Brenda Novak
   Inside de Brenda Novak
   Killer Heat de Brenda Novak
   Body heat de Brenda Novak
   White Heat de Brenda Novak
   That Christmas feeling de Brenda Novak, Kathleen O’Brien et Karina Bliss
   Noirs soupçons de Brenda Novak
   Noir secret de Brenda Novak
   The night before Christmas de Brenda Novak, Day Leclaire et Molly O’Keefe
   L’écho du souvenir (Au plus fort de l’amour) de Brenda Novak
   Les orangers de Noël, de Tara Taylor Quinn / L’enfant du hasard de Brenda Novak
   Le bonheur en partage, de Brenda Novak
   Cavale de Brenda Novak
   Cold feet ( L’étrangleur de Sandpoint) de Brenda Novak
   Une nouvelle trilogie de Brenda Novak
   Sanctuary ( Le bébé d’une autre) de Brenda Novak
   Noire révélation de Brenda Novak
   Pour l’avenir d’un enfant de Brenda Novak
   Puisqu’on ne vit qu’une fois de Brenda Novak
   Interview de Brenda Novak - VF
   Novak Brenda
   L’héritière du scandale de Brenda Novak
   Dundee, Idaho...la série de romances contemporaines de Brenda Novak
   Ce bouleversant désir de Brenda Novak
   Les fugitifs de Brenda Novak
   Interview de Brenda Novak VO
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016