Accueil du site > Critiques > M/M > Nom de code Condor : l’homme du Président tome1, de John Simpson

mercredi 16 juillet 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Nom de code Condor : l’homme du Président tome1, de John Simpson


Date:15 juillet 2014
Collection: Kindle
Edition:Dreamspinner Press
Genre: romance M/M
Prix: 5,31 €

Résumé

Le candidat du Parti Démocrate pour la présidence des États-Unis, J. David Windsor, et les Américains sont choqués quand son adversaire, à six semaines des élections, divulgue son homosexualité. N’écoutant que son cœur, David choisit l’honnêteté sans penser aux retombées médiatiques, et surmonte l’obstacle pour remporter l’élection.

Malgré ce succès, les forces obscures du monde entier commencent à comploter contre lui, et la sécurité du Président Windsor doit être renforcée. À l’intérieur comme à l’extérieur de la Maison-Blanche, l’Agent des Services Secrets Shane Thompson devient l’ombre du Président, présent, silencieux, et toujours vigilant.

Alors que les deux hommes se rapprochent, Shane fait beaucoup plus que simplement son devoir ; il devient indispensable au bonheur de David, comme il l’est à la santé du Président. Ensemble, ils se rendent compte qu’ils doivent trouver un équilibre entre leur vie publique et leur vie privée avant que le stress et les responsabilités ne les déchirent.

Avis de Phalusia

Soyons honnêtes chez Blue Moon, nous sommes très loin d’être fans des écrits de John Simpson, non pas que ce soit mal écrit, au contraire du moins pour celui-ci, car c’est un auteur qui connaît son sujet. Le problème se situe justement là, si nous avions dû noter cette histoire comme thriller politique, elle aurait obtenu la note maximale, par la richesse de détails dévoilés sur la vie d’un président américain et sur le système politique des États Unis. Mais nous sommes censés être dans une romance et c’est là que la note descend en chute libre, c’est plat, sans passion et l’auteur nous offre une histoire d’amour aussi passionnante qu’un plat d’épinards sans crème ou une forêt noire sans chocolat. Quand vous y rajoutez en plus un contexte surréaliste au possible et une longue diatribe pro-homosexuelle (non pas que nous soyons contre) qui vous font demander si l’auteur n’est pas un brin militant refoulé sur les bords, vous perdez vite tout intérêt pour ce récit.

Et c’est dommage, car l’idée était bonne, sauf qu’à trop parler politique on lasse la lectrice et quand vos désirs profonds s’impliquent trop dans les personnages, cela tombe vite dans les clichés voire carrément le ridicule. David Windsor (oui comme sa gracieuse majesté, car il est le cousin de William qui est monté sur le trône à la place de son père Charles), démocrate, vient d’être élu Président des États-Unis malgré qu’il soit gay. Il va s’attacher à son garde du corps Shane et entamer une liaison secrète évidemment, faite de rendez-vous sexuels rapides entre deux rendez-vous présidentiels surtout. Une relation plus sexuelle qu’amoureuse vu le peu d’émotion qui se dégage de ces deux-là, ce sont d’ailleurs les seuls véritables moments où vous ressentez les sentiments de David et Shane. Mieux vaut faire abstraction de la partie romance et profiter de l’intrique qui est quant à elle pas trop mal construite malgré certains clichés, les méchants étant tous des homophobes ou des capitalistes républicains, au moins vous connaissez les préférences politiques de l’auteur !

Alors, il faut savoir et c’est peut-être la conséquence en parti du peu d’enthousiasme que nous avons eu pour ce livre , que l’auteur John Simpson est un ancien vétéran du Vietnam. Il a été aussi été élu agent de police en uniforme de l’année, a exercé comme agent et juge fédéral, et pour couronner le tout il a également été garde du corps de la royauté et un cadre supérieur du gouvernement, et reçu une médaille du vice – président américain, donc c’est peut-être ce qui explique sa passion pour la politique et son envie de la faire partager. Il faut savoir aussi que ce tome n’est que le premier d’une série de 6, qui a pour héros le président et son amant que vous pourrez suivre durant plusieurs années. Nous pensons qu’il y a un public pour ce genre de récit, malheureusement pour les adeptes de la romance, nous ne sommes pas sûres qu’elles apprécient les tribulations de David et Shane.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016