Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > The intern- 1 à 3 de Brooke Cumberland

mardi 22 juillet 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

The intern- 1 à 3 de Brooke Cumberland


Date:27 mai 2014
Collection:
Edition:auto-édition
Genre: romance contemporaine érotique
Prix: 0,49 €

Résumé de l’éditeur

She’s sexy, fierce, and a loud-mouthed know-it-all…and she’s completely off limits.

Cecilia isn’t your typical college student. Hell, she isn’t a college student at all, but that doesn’t stop her from applying for one of the biggest and prestigious enterprises in the Midwest.

She wants it. She takes it. She doesn’t let anything get in her way when it comes to finding out the truth.

When Bentley Leighton, soon-to-be CEO of Leighton Enterprises, meets “Ceci,” he’s instantly impressed. He doesn’t have time to train a new intern. However, when he sees her that first day, his intentions begin to change.

He’s the boss. She’s the intern. Nothing can happen. It’s against the company rules.

Then again, rules were made to be broken.

What starts as innocent flirting becomes raveled up into so much more—secrets, lies, deceit.

Avis de Callixta

Voilà encore une auteure à suivre ! Brooke Cumberland a signé une romance en trois parties particulièrement efficace et réussie rendant même l’idée de publication en feuilleton très intéressante ici. En effet, elle ne se contente pas de couper en trois un roman, bien au contraire.

Brooke Cumberland a déjà signé un roman à propos d’une stagiaire dans un grand hôtel, elle choisit cette fois une agence d’enquêtes privées dirigée par un homme et surtout son fils. Bentley est plutôt atypique. Forcé de faire ce travail qu’il apprécie guère, il a déjà été mannequin, fait carrière dans cette profession avant de rejoindre l’entreprise familiale. Sans conviction, il va donc engager une stagiaire et quand Cecilia fait son entrée, il va immédiatement la remarquer. Ne croyez pas qu’il s’agisse simplement d’une romance entre une patron et son employée, c’est plus malin et mieux fait que cela. Cecilia est une gamine en réalité de dix-huit ans qui souffre depuis l’assassinat de son père sept ans auparavant. Jamais élucidée cette affaire a créé une rupture dans sa famille. Elle ne parle quasi plus à sa mère qui reste obstinément silencieuse sur le meurtre et semble cacher quelque chose. Cecilia a donc décidé de prendre les choses en main et se lance dans une opération folle : se faire passer pour sa sœur ( qui a l’âge, elle d’être stagiaire et trouver des infos dans cette agence qui a travaillé sur le cas de son père).

Nous avons donc droit à une très maligne romance qui allie des ingrédients bien connus et qui fonctionnent totalement comme les rapports entre un patron et sa stagiaire mais également une intrigue policière qui restera longtemps très discrète mais se révèle, elle aussi, très futée. Un vrai plaisir. Le tout est superbement rythmée dans une romance en trois parties qui évidemment fait souffrir car il est toujours décevant de finir un épisode sans savoir la suite mais a sa justification. Car chaque partie est très différente. I cela commence comme une romance contemporaine érotique, cela change dès le second épisode et encore dans le troisième ; Ainsi vous êtes toujours surpris et si l’histoire générale se devine, les différents éléments, pas du tout. C’est très malin et bien vu.

Et puis, il faut souligner le talent de l’auteure qui déploie un couple de haute volée qui partage une attirance très forte, qui est quasi palpable dans le livre. Pourtant, Cecilia est très jeune mais elle a une sorte d’audace et d’absence de doute qui est justement dû à son jeune âge. C’est beaucoup plus crédible qu’il n’y paraît au début. Bentley est juste parfait. Il a ce mélange de domination, de force virile et de fragilité qui donnent des papillons dans le ventre aux lectrices. Plus vieux que Cecilia de huit années, il n’est pas aussi dominateur qu’on pourrait s’y attendre. Il a lui-même ses doutes, ses problèmes familiaux, sa voie à trouver dans la vie. Ces éléments le rendent tout aussi délicieux que ses capacités au lit qui sont assez éblouissantes.

Bref, vous l’aurez compris, Brooke Cumberland maîtrise cette série de bout en bout, joue avec nous et ses personnages comme elle l’entend. Le seul minuscule reproche à lui faire est que quelques pistes auraient pu être davantage exploitées. Il y a des personnages secondaires très intéressants mais que l’on verra peut-être dans d’autres livres de cette auteure, à suivre, de toute évidence.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016