Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Tempête blanche, de Douglas Preston & Lincoln Child

lundi 11 août 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Tempête blanche, de Douglas Preston & Lincoln Child


Date: 14 mai 2014
Collection: Prélud’
Edition: l’Archipel
Genre: policier
Prix: 23,95 €

White fire (2013)

Présentation de l’éditeur

Roaring Fork, station huppée du Colorado. L’inspecteur Aloysius Pendergast, du FBI, arrive juste à temps pour éviter que sa protégée, Corrie Swanson, ne passe dix ans derrière les barreaux.

Cette dernière, qui enquête sur la mort de onze mineurs prétendument dévorés par un ours, en 1876, s’est en effet mis à dos les autorités locales, dont les juteux projets immobiliers pourraient être mis à mal.

Au moment où Pendergast arrive, la municipalité doit aussi faire face à un autre problème menaçant la station : un pyromane met le feu à plusieurs chalets cossus – leurs propriétaires étant enfermés à l’intérieur.

Qui sait si la résolution d’un crime vieux de 135 ans ne permettra pas de comprendre les agissements du pyromane… ?

Avis de Marnie

Alors, oui, la résolution de l’énigme est simpliste et prévisible (surtout qu’il n’y a pratiquement qu’un suspect possible)... Et oui, Vincent d’Agosta nous manque... et oui, notre Pendergast semble un peu effacé ici, alors qu’il trouve avec une bizarre facilité un livre caché. Mais, car il y a un mais, quel plaisir de retrouver cette atmosphère si spécifique à cette série, une sorte de mélange extrêmement réussi entre enquête moderne et hommage appuyé à Sherlock Holmes.

C’est encore plus évident dans cet épisode, vu que nos deux auteurs nous offrent une intrigue qui tourne autour d’une prétendue dernière oeuvre dissimulée par Conan Doyle. La très bonne idée, c’est d’avoir laissé au personnage de la jeune rebelle, Corrie, le rôle principal. Spontanée, grossière, fonceuse... ce n’est pas en devenant une jeune femme que l’adolescente se laisse oublier ! Elle apporte du peps, un aspect très tonique, très frais à la série, qui évolue ainsi sans nous lasser.

Donc, même si l’ensemble est franchement trop facile, nous nous laissons séduire par cette intrigue qui rebondit de tous côtés. Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants, alors que les deux auteurs se sont attachés à dresser un contexte très solide, cette petite ville de Roaring Fork, qui fait partie du comté d’Aspen dans le Colorado, station de skis pour gens ultra fortunés.

Toujours aussi sympathique....

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016