Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > L’envol des faucons, de Mark Zellweger

lundi 8 septembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

L’envol des faucons, de Mark Zellweger


Date: 12 septembre 2014
Collection: Thriller
Edition: Eaux Troubles
Genre: politique fiction
Prix: 21,00 €

Présentation de l’éditeur

Comme suite à la crise libyenne, Mark Walpen a complété son entreprise de consulting en marketing par un département de géostratégie, le Sword. Celui-ci, devenu le seul service secret non gouvernemental, indépendant et neutre au monde, est renforcé par une unité de combattants issus des meilleures forces spéciales du monde, on les appelle les Faucons. Une prise d’otages a lieu. En même temps, une série d’attentats touche différentes ambassades européennes, créant ainsi la panique.

Ces événements sont revendiqués par une mystérieuse " Armée de Libération Arabe ". Les Faucons traquent les auteurs de cette vague d’attentats et recherchent surtout leurs têtes pensantes de l’Egypte à Dubaï en passant par Oman et Montreux. Le " Réseau Ambassador " est une toile d’araignée de renseignements gérée par le père de Mark Walpen, Ralf Walpen qui est ambassadeur et directeur de la cellule de crise aux affaires étrangères suisses.

Le premier volume s’intitule L’Envol des Faucons et voit la mise en place du service de renseignements privé, le Sword, et son bras armé que sont les Faucons.

Avis de Marnie

Nous pouvons plus ou moins être intéressés, passionnés par ce genre de thrillers de politique fiction, avec le terrorisme islamique comme sujet central. Ceux qui apprécient ces romans seront contents ! En effet, Mark Zellweger connaît bien le sujet et sait parfaitement vulgariser les tenants et aboutissants. Il existe donc un aspect réaliste en toile de fond tout à fait appréciable.

De plus, ce point de vue "suisse" possède une petite note originale. Plusieurs fois, il revient d’ailleurs sur le vote contre les "minarets" avec une argumentation bien... personnelle, discutable d’ailleurs, mais l’on voit que le sujet reste encore dérangeant. Mark Zellweger confronte politique, diplomates, financiers et hommes de terrain, donc les forces en présence dans un pays "neutre" où l’argent est le principal moteur.

Mais si comme moi, vous n’êtes pas spécialement captivés par la politique internationale, il reste un bon roman d’action avec des personnages attachants. Le style est un peu brut de décoffrage avec plus de mouvements que de ressenti. Même si l’auteur prend un peu le temps d’installer ses "faucons" (dont une femme brillante combattante sans aucune condescendance et il faut l’applaudir), et qu’il tente de nous décrire forces et faiblesses des uns et des autres, nous sentons bien que ce n’est pas sa tasse de thé. Mark Zellweger s’éclate bien plus dans les scènes des faucons en action...

Au final, ce thriller porte bien son nom : il installe le décor, les personnages d’une série. Il faut espérer que le second approfondisse et nuance les caractères, et les fasse évoluer !

Mots clés de l'auteur :

Zellweger Mark
   L’envol des faucons, de Mark Zellweger
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016