Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Finding Eden de Mia Sheridan

samedi 11 octobre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Finding Eden de Mia Sheridan


Date:4 octobre 2014
Collection:
Edition:auto-édition
Genre: romance contemporaine
Prix: 3,24 €

Résumé de l’éditeur

Finding Eden is the continuation, and conclusion, to Becoming Calder.

When the world as you know it has ended, when all that you love has been washed away, where do you find strength ?

When the new world you’ve stepped into is as isolating as the last, when your heart is broken, and your future is unclear, where do you find hope ?

Finding Eden is a story of strength, discovery, forgiveness, and undying love. It is about believing in your destiny and following the path that leads to peace.

Avis de Callixta

A la fin du premier tome Becoming Calder, il est évident que vous avez envie de vous jeter sur le second et il semble assez prévisible, mais c’est peut -être une erreur de croire qu’on a tout compris à ce duo de romans à ce moment-là. Disons-le tout de suite, el second livre est aussi bon que le premier alors qu’il est vraiment différent. Il se passe dans un autre contexte et a vraiment une connotation plus suspense. C’est un pur bonheur qu’il faut découvrir après avoir lu le premier opus, absolument indispensable. Donc, si vous voulez lire cette série, ne continuez pas cette chronique car vous risqueriez dans savoir plus que vous ne le voulez.

Nous avions terminé le premier roman après un final terrible où la secte dans laquelle vivaient nos deux héros, Eden et Calder, était exterminée dans une inondation. Eden et Calder ont été séparés et sont convaincus alors que l’autre est mort dans l’accident. Tous deux vont se retrouver dans le monde normal, isolés. Calder a la chance d’être avec son ami, son quasi-frère qui va s’occuper de lui. Eden va aussi avoir la chance de trouver des gens pour l’aider mais ils sont tous les deux en deuil.

L’enjeu de ce roman est bien entendu leurs retrouvailles. Et vous ne serez pas déçus. Calder et Eden partagent un amour total, absolu, inconditionnel, fusionnel qui fait qu’ils sont comme deux parties brisée d’un objet. Ils ne retrouveront leur intégrité qu’en semble, avant ils ne sont que l’ombre d’eux-mêmes. Leurs retrouvailles sont donc une évidence qui va tout balayer sur son passage, car il est aussi évident qu’une telle relation les empêche de faire vraiment attention aux autres. Assister à cela est profondément touchant et émouvant, les voir évoluer, complets à nouveau, un pur bonheur. Ce n’est pas un amour ordinaire qu’ils partagent, sans doute parce qu’ils ont un passé étonnant qu’ils vont devoir confronter.

Un autre bonheur de ce second tome est de la voir appréhender un nouveau contexte pour eux, celui de l’Amérique contemporaine. Fini le lieu retiré du monde où ils ont été élevés qui avait l’avantage de les préserver de notre monde qui n’est pas davantage le paradis terrestre. Ils n’y ont d’ailleurs pas tout à fait leur place. Tous deux n’existent pas aux yeux de l’administration américaine. S’installer dans ce monde, révéler réellement qui ils sont, c’est à dire les survivants d’uen secte dont tous les membres sont morts n’est pas évident du tout pour eux. Ils restent profondément marqués pour des raisons évidentes par leur expérience.

Enfin, Mia Sheridan finit aussi par tout expliquer, qui était exactement Hector le leader, le gourou de cette secte terrible. Comme dans le premier tome, l’approche est nuancée, les explications intelligentes. Il n’est pas qu’un sombre fou qui a causé le mal d’autrui. Cette finesse est indispensable et empêche le roman de sombrer dans le ridicule ou le mélo.

Alors, on peut parfois s’étonner de la rapidité de ce qui arrive, de la chance des héros qui se retrouvent bien vite ( tant mieux pour nous, cela nous donne de superbes scènes !) mais que c’est bien écrit, plein de force, d’intensité, d’amour fou. Calder vous marquera sans doute longtemps. C’est un héros droit, fort, courageux, prêt au sacrifice et Eden est une personne à la force intérieure considérable, lumineuse comme un astre. Leurs échanges, leurs déclarations mutuelles sont magnifiques et sans mièvrerie. Les deux tomes sont parfaits, chacun dans leur genre. Ils sont complémentaires car finalement assez différents. L’histoire est loin d’être aussi simplette qu’elle peut paraître au départ. Terminons en disant à quel point les personnages secondaires sont forts et très bien exploités, notamment le meilleur ami de Calder et d’Eden qui est formidable.

Vous l’aurez compris, c’est le genre de romans qu’on adore et que l’on n’oublie pas qui parvient à tisser une romance très forte au milieu d’une histoire originale et pas si facile. Parfait !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016